Épisode 1 : Mourir en conscience

Le 29 juillet 2011, Julie-Ève Lavigne reçoit un appel de son père. Sa sœur, Chantal, était à l’hôpital dans un état critique après avoir participé à « un soin avec des couvertes sur la tête ». Et à partir de là, c’est le chaos parmi les proches pour tenter de comprendre ce qui s’est passé durant la nuit précédente.

Dans cet épisode, je découvre ce qui s’est passé dans le séminaire intitulé « Mourir en conscience » à travers les yeux des ambulanciers qui sont intervenus sur les lieux, et de l’urgentologue qui a tout fait pour tenter de sauver la vie de Chantal.

Je ne vous cacherai pas que c’est un épisode difficile à écouter. Il y a beaucoup de détails médicaux possiblement perturbants, mais c’était important pour moi de les inclure, car ça n’avait jamais été expliqué en profondeur au grand public à ce jour. Chantal est-elle vraiment morte « cuite », un terme qui a frappé l’imaginaire ?

Cet épisode sert aussi de tremplin pour toute la série, car l’histoire est loin de s’être terminée à ce moment. Malgré la tragédie, les séminaires de croissance personnelle du groupe ont continué pendant des ANNÉES. Et un grand mystère entoure tout ce qui s’y passait…

 

Liens pertinents à cet épisode :

 

Entrevues :

  • Julie-Ève Lavigne
  • Daniel Lafleur, urgentologue à l’Hôpital Ste-Croix de Drummondville
  • Jean Dumont, paramédic
  • Nicholas Prévost-Drouin, paramédic

  

 

Crédit photo : B.A.R.F. et Boîte à Musique

 

Un mot d’Olivier à propos de Dérives <<< >>> Ép. 2 : Chantal